COMMUNIQUES CONJONCTURELS
+ Juin 2018 un bon debut de saison estivale 2018 + Mai 2018 nuitees etrangeres en hausse de 6% + Avril 2018 ralentissement dans un contexte moins favorable + Mars 2018 les touristes asiatiques en hausse de 50% + Février 2018 record historique de frequentation etrangere en 2017 + Janvier 2018 l'annee demarre fort ! + Décembre 2017 les séjours hôteliers franchissent la barre des 4 millions en 2017 + Novembre 2017 les touristes etrangers en hausse de 20 % + Octobre 2017 un mois d'octobre estival ! + Septembre 2017 une excellente fin de saison estivale + Août 2017 la perte de 2016 entierement rattrapee + Juillet 2017 une clientele nombreuse et internationale + Juin 2017 les trois quarts des chambres occupees + Mai 2017 forte presence des touristes internationaux + Avril 2017 du deficit de frequentation au record ! + Mars 2017 forte hausse du segment affaires + Février 2017 occupation stable a pres de 50% + Janvier 2017 legere hausse du tourisme de loisirs + Décembre 2016 le rebond se poursuit + Novembre 2016 la frequentation se redresse + Octobre 2016 les nuitees marchandes ont baisse de 8% sur la saison estivale + Septembre 2016 la demande loisirs reste affaiblie + Août 2016 le tourisme international fortement impacte + Juillet 2016 nuitees en baisse de 10% sur la 2eme quinzaine + Juin 2016 recomposition du marche international + Mai 2016 l’hotellerie haut de gamme resiste bien + Avril 2016 la demande etrangere toujours affaiblie + Mars 2016 progression des nuitees hebergements au 1er trimestre + Février 2016 la frequentation des sites culturels repart a la hausse + Janvier 2016 frequentation stable dans les hebergements + Décembre 2015 baisse limitee de la demande touristique + Novembre 2015 l’hotellerie a bien encaisse le choc + Octobre 2015 ete 2015 : sejours etrangers en hausse de 6% + Septembre 2015 80% d’occupation sur la saison estivale + Août 2015 des touristes plus depensiers + Juillet 2015 le mois des touristes etrangers + Juin 2015 excellente performance hoteliere + Mai 2015 un bon mois de mai et de belles perspectives sur la saison estivale + Avril 2015 part de marche et performance en hausse pour l’hotellerie + Mars 2015 les visiteurs etrangers en forte hausse au 1er trimestre + Février 2015 une bonne saison d’hiver grace a la demande loisirs + Janvier 2015 tendance positive dans les hebergements marchands

Juin 2018 SUR LA COTE D'AZUR  UN BON DEBUT DE SAISON ESTIVALE 2018

L’hôtellerie urbaine vient d’enregistrer sur le mois de juillet un taux d’occupation proche de 85 % en progression de 4 points, et un chiffre d’affaires en hausse de 20%, par rapport à juillet 2017.

Ce résultat prometteur intervient après l’un des meilleurs taux d’occupation hôtelière (75%) enregistré pour un mois de juin sur les dernières années. Le total des nuitées en hôtels et résidences de tourisme a ainsi augmenté de 3% par comparaison à Juin 2017.

Les perspectives sur la saison estivale 2018 sont bonnes.

Dans l’hôtellerie, on note à fin juillet une avance d’environ +5% pour le taux de réservation sur les mois d’août et septembre.

Selon l’indicateur ForwardKeys portant sur les réservations aériennes, à fin juin également, la tendance était positive avec une hausse de + 3,4% pour le volume des réservations étrangères à destination de Nice-Côte d’Azur sur les mois de juillet à septembre. Le flux de visiteurs extra-Européens affichent ainsi un remarquable dynamisme, notamment les Américains (+28%), les Japonais (+40%) et les Sud-Américains (+24%).

La fréquentation touristique bénéficie de la poursuite de la croissance du tourisme international à destination de la France conjuguée à la progression annoncée du taux de départ en vacances des Français, profitant surtout aux destinations littorales.

En montagne, la fréquentation du début de la saison jusqu’à fin juillet semble en retrait, du fait notamment d’une météo défavorable ; les professionnels espèrent pouvoir compenser ce déficit par un bon mois d’août, la canicule pouvant constituer un facteur plus favorable au moyen et haut pays.

Selon David Lisnard, Président du CRT Côte d’Azur France : « Les bons résultats observés en ce début d’été permettent d’annoncer, avec les éléments connus à ce jour, une excellente saison estivale 2018, en hausse de 3 à 5% par comparaison à l’été 2017. Parmi les facteurs qui expliquent cette tendance positive : outre la beauté et l’attractivité de nos sites et paysages, signalons la démarche de marque Côte d’Azur France du CRT azuréen et les efforts de promotion conjoints engagés par l’ensemble des professionnels de la destination depuis l’attentat de 2016.»