COMMUNIQUES CONJONCTURELS
+ Avril 2017 du deficit de frequentation au record ! + Mars 2017 forte hausse du segment affaires + Février 2017 occupation stable a pres de 50% + Janvier 2017 legere hausse du tourisme de loisirs + Décembre 2016 le rebond se poursuit + Novembre 2016 la frequentation se redresse + Octobre 2016 les nuitees marchandes ont baisse de 8% sur la saison estivale + Septembre 2016 la demande loisirs reste affaiblie + Août 2016 le tourisme international fortement impacte + Juillet 2016 nuitees en baisse de 10% sur la 2eme quinzaine + Juin 2016 recomposition du marche international + Mai 2016 l’hotellerie haut de gamme resiste bien + Avril 2016 la demande etrangere toujours affaiblie + Mars 2016 progression des nuitees hebergements au 1er trimestre + Février 2016 la frequentation des sites culturels repart a la hausse + Janvier 2016 frequentation stable dans les hebergements + Décembre 2015 baisse limitee de la demande touristique + Novembre 2015 l’hotellerie a bien encaisse le choc + Octobre 2015 ete 2015 : sejours etrangers en hausse de 6% + Septembre 2015 80% d’occupation sur la saison estivale + Août 2015 des touristes plus depensiers + Juillet 2015 le mois des touristes etrangers + Juin 2015 excellente performance hoteliere + Mai 2015 un bon mois de mai et de belles perspectives sur la saison estivale + Avril 2015 part de marche et performance en hausse pour l’hotellerie + Mars 2015 les visiteurs etrangers en forte hausse au 1er trimestre + Février 2015 une bonne saison d’hiver grace a la demande loisirs + Janvier 2015 tendance positive dans les hebergements marchands + Décembre 2014 stabilite des etrangers + Novembre 2014 un mois de transition + Octobre 2014 la performance hoteliere se maintient + Septembre 2014 un bilan de saison satisfaisant grace au mois de septembre

Avril 2017 SUR LA COTE D'AZUR  DU DEFICIT DE FREQUENTATION AU RECORD !

Si la demande touristique de Loisirs est restée encore affaiblie sur le premier trimestre 2017, on observe en Avril un puissant et impressionnant rebond de la fréquentation azuréenne.

Les fêtes de Pâques ont constitué, pour un grand nombre de visiteurs fidèles, mais frileux au cours des derniers mois, l’occasion rêvée de revenir en France et sur la Côte d’Azur.

Le total des séjours effectués par avion et s’achevant en Avril a fait un bond de 15%, marquant un nouveau record absolu pour ce mois.

L’hôtellerie ressort comme la grande bénéficiaire de ce retour de la clientèle, avec une occupation qui gagne plus de 7 points à 65% sur le mois, soit le meilleur niveau atteint en Avril depuis 2001, et une fréquentation en nuitées en hausse de 14% par rapport à 2016.

Ce rebond de l’occupation est aussi inattendu qu’historique, puisqu’il faut remonter à plus de dix ans pour trouver une hausse de cette ampleur. Lorsque la variation atteint une telle amplitude, il s’agit généralement d’un effet cumulé du calendrier et d’une inversion de tendance avec rattrapage d’une partie du déficit accumulé les mois précédents.

Les excellents résultats de ce mois permettent de compenser en partie la perte subie sur le 1er trimestre, ainsi que le léger retard encore observé sur les réservations pour Mai-Juin.